Le marché de la téléphonie, une concurrence accrue depuis quelques années ?

La première remarque à noter est l’accroissement constant du nombre d’abonnés en téléphonie mobile sur le plan mondial pendant la dernière crise économique, alors que les consommateurs en général ont tendance à diminuer leur consommation, ils utilisent moins leur portable. 

bouygues-telecom.jpg

Plus particulièrement en France, 4 principaux opérateurs mobiles se sont engagés dans la lutte concurrentielle, à savoir  SFR, Bouygues Telecom, Orange et Free Mobile et les consommateurs  ne s’apprêtent pas à lâcher le marché de téléphonieainsi que l’utilisation de cette nouvelle technologie de communication.

Le marché de la téléphonie : des nouveaux entrants qui s’affirment (free exemple)

L’arrivée de Free Mobile sur le marché de la téléphonie n’était pas facile à digérer par les 3géants français, surtout que les impacts de la crise ne sont pas encore atténués.Plusieurs clients d’Orange passent en itinérance avec Free Mobile, avec un risque de changer totalement d’opérateur.  Les clients de  Bouygues Telecom sont aussi attirés par les offres  de Free qui a couvert  progressivement une part non négligeable du marché de téléphonie, malgré son jeune âge. Seulement 5 ans après son avènement, il amasse déjà plus de 6% du marché, puis 3 ans plus tard, en 2015, plus de 9% du marché. Il prétend confirmer 15% du marché de téléphonie dans moins d’un an et un peu plus longtemps aux environs de 25%.  Juste après l’obtention de la licence 4G en 2011, il semblait que Free Mobile a bradé les prix surtout pour son ancienne licence 3G. Avec 20€ le client peut jouir d’une communication illimitée et seulement avec 2€  le client peut avoir 60 minutes de communications, en sus des 60 Sms gratuits.  

Quel avenir pour les leaders tels qu’Orange, SFR, Bouygues ?

Menacés par Free Mobile,  les leaders du marché de téléphonie, déjà depuis 2011, ont essayé de revenir au top en  créant des marques low-cost. Une année plus tard, les efforts étaient concentrés sur le développement de réseaux LTE 4G jusqu’à mettre en service plus de 20.000 antennes 4G en 2015. 

orange.jpg

L’excès de vitesse de Free Mobile a contraint Orange et Bouygues de se fusionner  afin de renforcer leur position en France. C’est autre paire de manche pour les deux géants. Les autorités de la concurrence suivent de près l’évolution du marché de téléphonie.

Author: Lisa

Share This Post On